Neuvy-sur-Barangeon Aux portes de la Sologne

logo du site
  • Neuvy-sur-Barangeon
  • Neuvy-sur-Barangeon
  • Neuvy-sur-Barangeon
  • Neuvy-sur-Barangeon
  • Neuvy-sur-Barangeon
  • Neuvy-sur-Barangeon
  • Neuvy-sur-Barangeon
  • Neuvy-sur-Barangeon
  • Neuvy-sur-Barangeon
  • Neuvy-sur-Barangeon
  • Neuvy-sur-Barangeon
  • Neuvy-sur-Barangeon
  • Neuvy-sur-Barangeon
  • Neuvy-sur-Barangeon
  • Neuvy-sur-Barangeon
  • Neuvy-sur-Barangeon
  • Neuvy-sur-Barangeon
  • Neuvy-sur-Barangeon

Accueil du site > Tourisme > Curiosités et monuments

Curiosités et monuments

Neuvy-sur-Barangeon est une commune française, située dans le département du Cher et la région Centre.
Le village est situé en Sologne, à une vingtaine de kilomètres au nord-est de Vierzon.

Des ruines romaines existent à proximité. Son nom apparaît pour la première fois en 992. La paroisse est rattachée à plusieurs abbayes successives.

MessiaenLe compositeur Olivier Messiaen a fréquenté notre église au début des années 1980.

Pour d’autres informations, vous pouvez consulter les sites de l’Office du Tourisme des Villages de la Forêt (Voir site) et du Pays Sancerre Sologne (voir site)

La Tourbière de la Guette

C’est un petit monde à part. Pour survivre, ce milieu fragile et humide a dû se cacher dans la forêt solognote. La tourbière se régale de l’eau de pluie qui s’accumule dans l’ancien lit d’une rivière. Un chemin de planches surplombe de nombreux végétaux et une colonie d’animaux très discrets.
Voir site

La Maison de l’Eau

Il s’agit d’un espace muséal sur l’eau en Sologne.
Voir site

La pêche

L’étang de la Noue à l’Eau (Route de Bourges). L’étang de la Boulasse (Route de Vouzeron). Le Barangeon, parcours balisé (association de pêche non réciprocitaire)
Voir site

Les chemins de randonnée

Plus de 30 km de chemins à travers la forêt solognote ... dont les GR 31 et 41.
Voir site

Historimage

Lieu muséal consacré aux différentes guerres
Voir site

Le château du Grand-Chavanon / château de St Hubert

Château privé, construit en 1897 par le comte de Bourges pour son fils qui ne l’a jamais occupé. Il a ensuite été un séminaire (Saint Louis) ; la chapelle (1935) a été construite pour les besoins du séminaire.

La chasse

Environ 300 hectares de terrains communaux



Site réalisé en SPIP pour l'AMRF