Neuvy-sur-Barangeon Aux portes de la Sologne

logo du site
  • Neuvy-sur-Barangeon
  • Neuvy-sur-Barangeon
  • Neuvy-sur-Barangeon
  • Neuvy-sur-Barangeon
  • Neuvy-sur-Barangeon
  • Neuvy-sur-Barangeon
  • Neuvy-sur-Barangeon
  • Neuvy-sur-Barangeon
  • Neuvy-sur-Barangeon
  • Neuvy-sur-Barangeon
  • Neuvy-sur-Barangeon
  • Neuvy-sur-Barangeon
  • Neuvy-sur-Barangeon
  • Neuvy-sur-Barangeon
  • Neuvy-sur-Barangeon
  • Neuvy-sur-Barangeon
  • Neuvy-sur-Barangeon
  • Neuvy-sur-Barangeon

Accueil du site > Gendarmerie > Prévention Cambriolages-Vol-Fraude

Prévention Cambriolages-Vol-Fraude

PRÉVENTION DES CAMBRIOLAGES

Chaque année, de nombreuses personnes se font cambrioler. Grâce à quelques mesures simples, vous pouvez empêcher la visite d’individus indésirables. Ces mesures peuvent dissuader les cambrioleurs ou les ralentir dans leur tentative d’effraction. En général, les cambrioleurs se mettent en action lorsqu’il n’y a personne dans la maison, c’est-à-dire le plus souvent pendant l’après-midi ou dans la deuxième partie de la nuit. C’est précisément à ce moment-là que la plupart des gens oublient de prendre les bonnes mesures de sécurité. Les cambriolages ont généralement lieu dans la partie arrière de l’habitation. Il y a deux raisons à cela : le cambrioleur peut agir sans être vu et il s’agit souvent de la partie la moins bien protégée de la maison.

Voici quelques exemples de mesures simples de prévention : Veillez à ce que votre maison ai l’air habitée.

Photographiez vos biens (bijoux, objets de valeur) et notez les numéros de série.

Mettez en lieu sûr tous vos objets et papiers de valeur. Soyez inventif sur le choix de vos cachettes.

Verrouillez vos portes et fenêtres.

Faites attention à vos clés, ne les cachées pas sous le paillasson, dans la boite aux lettres, sous le pot de fleur, étc...

Ne facilitez pas la tâche des cambrioleurs : ne laissez pas traîner d’échelles, échafaudage, outils, étc...

Renforcez vos portes (serrure 3 points), équipez celle-ci d’un judas ou d’un entrebâilleur de porte pour reconnaître votre visiteur.

Installez un interphone avec appareil photo à mémoire.

Les systèmes d’alarme et projecteurs à détecteur de mouvement peuvent dissuader les cambrioleurs.

Soyez discret : N’attirez pas l’attention de cambrioleurs potentiels en annonçant à tout le monde que vous partez en voyage ou en laissant à l’attention du boulanger un mot sur la porte ou la fenêtre. Soyez également extrêmement attentifs à ce que vous écrivez sur les réseaux sociaux en ligne comme Facebook ou Twitter notamment : les voleurs les lisent également.

Veillez à ce que quelqu’un vienne régulièrement vider votre boîte aux lettres : une boîte aux lettres pleine est le signe, pour un voleur, que l’habitation est inoccupée depuis un certain temps. La personne qui vide votre boîte aux lettres peut aussi ouvrir ou fermer les volets ou rideaux.

Les systèmes d’alarme et projecteurs à détecteur de mouvements peuvent dissuader les cambrioleurs.

Faites preuve d’une saine méfiance : ne laissez pas des inconnus entrer chez vous sans raison valable, même si leur histoire semble plausible. Demandez les cartes professionnelles des personnes se déclarant être un agent des services Gendarmerie/Police/EDF/chauffagiste/étc... appelez le service ou la société afin de vérifier leur présence.

Soyez un voisin vigilant. Une curiosité saine vis-à-vis de ce qui passe dans la rue ou chez les voisins peut aider à réduire les risques de vol. Notez les numéros d’immatriculation des véhicules qui vous paraissent suspects et la tenue vestimentaire des individus.

Signalez votre départ en vacances à la gendarmerie de votre domicile. Pendant votre absence, des patrouilles de surveillance seront effectuées, de jour comme de nuit, en semaine comme le week-end, afin de dissuader tout individu de tenter de cambrioler votre domicile.

QUE FAIRE SI VOUS ÊTES VICTIME D’UN CAMBRIOLAGE :

Prévenez immédiatement, en composant le 17, le commissariat de Police ou la Brigade de Gendarmerie de votre lieu de domicile.

Si les cambrioleurs sont encore sur place, ne prenez pas de risques inconsidérés. Privilégiez le recueil d’élément d’identification (véhicule, langage, vêtements...)

Avant l’arrivée de la police ou de la Gendarmerie, protéger les traces et indices à l’intérieur comme à l’extérieur. Ne touchez à aucun objet, porte ou fenêtre. Interdisez l’accès des lieux à toute personne sauf en cas de nécessite.

Déposez plainte au commissariat de Police ou à la brigade de Gendarmerie de votre choix (conformément à la charte d’accueil de la Police et de la Gendarmerie Nationale). Vous pouvez pré-déposé plainte en ligne (www.pre-plainte-en-ligne.gouv.fr)

Faite opposition auprès de votre banque, pour vos chéquiers et cartes de crédits dérobés. Déclarez le vol à votre assureur.

PRÉVENTION CONTRE LE VOL DE VÉHICULE ET VOL A LA ROULOTTE

Ne laissez pas votre véhicule à un endroit sombre ou abandonné.

Fermez toutes les portes et fenêtres ainsi que votre coffre et ce, même si vous quittez votre véhicule pour un court instant.

Tournez les roues en direction de l’accotement et bloquez la direction.

Si votre véhicule est équipé d’une alarme ou d’un système antivol, activez-le.

Si vous êtes à la maison, placez toujours votre voiture dans le garage. Fermez tous les accès au garage (barrière d’entrée, etc.)

Dans la maison, ne déposez pas les clés dans un endroit visible ou qui peut trop facilement être découvert.

Ne laissez pas la carte grise dans le véhicule.

Ne laissez jamais votre clé de réserve dans le véhicule.

Ne laissez à l’intérieur de votre véhicule aucun objet visible de valeur (sac à main, téléphone portable, appareil photo,...)

Ne laissez pas votre véhicule, moteur tournant dans la rue, le temps d’aller chercher votre pain, des cigarettes, étc...

FRAUDE PAR INTERNET ET FRAUDE À LA CONSOMMATION

Assurez vous du site internet sur lequel vous faites des achats en ligne : Utilisez plutôt les sites connus de grandes enseignes. Assurez vous de la présence de HTTPS et du cadenas indiquant un site sécurisé.

N’envoyez pas d’argent à un bénéficiaire que vous ne connaissez pas.

Renoncez à toute transaction pour laquelle vous recevez des instructions ou des consignes de la part d’inconnus.

Gardez à l’esprit qu’une proposition trop belle pour être vraie cache le plus souvent une fraude.

Méfiez-vous des opportunités d’investissement présentées comme exceptionnelles.

Méfiez-vous des représentants de loteries, publicitaires ou autres, qui vous demandent d’envoyer de l’argent pour récupérer un prix que vous auriez gagné. Beaucoup de sociétés organisent des concours factices : elles vous demandent d’envoyer de l’argent, mais vous ne recevez rien en échange.

Ne prêtez pas attention aux lettres ou messages électroniques provenant d’un prétendu membre du gouvernement nigérien ou d’un autre gouvernement vous demandant d’accepter un virement d’un surplus de fonds d’un pays étranger sur votre compte bancaire.

Méfiez-vous de soi-disant appels téléphoniques de la police vous demandant d’envoyer de l’argent à un membre de votre entourage qui aurait prétendument été arrêté ou victime d’un accident.

Ignorez les lettres ou messages électroniques non sollicités proposant un prix très bas pour des objets rares et de valeur.

Assurez-vous que vous savez à qui vous envoyez des fonds. Si vous achetez des biens ou des services et que vous utilisez le réseau Western Union pour régler vos achats, il vous incombe de vérifier la réputation et la légitimité du vendeur.

N’envoyez jamais vos coordonnées bancaires par internet à un quelconque service ou se faisant passer pour une banque.

A l’étranger :

Lors de paiement par carte bancaire, certain commerces à l’étranger utilise un « sabot ». La personne peut alors faire une copie de vos numéros de carte et relevé le n° à 3 chiffre apposé derrière la carte. Il peut par la suite utiliser vos numéros pour vous escroquer.

Passer un coup de « blanco » sur les n° figurant derrière la carte ; lors de votre retour en France, vous pouvez retirer le « blanco ».

PRÉVENTION CONTRE LE VOL AU DISTRIBUTEUR DE BILLETS

Dans la mesure du possible, retirez votre argent au guichet de votre banque.

Si vous utilisez un distributeur automatique de billets, ne vous laissez pas distraire par un ou plusieurs individus qui attendent derrière vous.

Ne laissez jamais votre code secret près de votre carte bancaire ou dans votre portefeuille. Récupérez vos tickets de retrait et d’achat.

En cas de difficulté avec un distributeur, méfiez-vous des personnes vous proposant leur aide. Ne reformulez jamais votre code secret devant elles et surtout ne leur donnez pas ce code. Celui-ci vous est personnel et confidentiel.

Si votre carte est « avalée » par le distributeur, patientez quelques instants pour être sûr qu’elle ne ressorte pas, puis, signalez le immédiatement à votre établissement bancaire. Conservez sur vous le numéro de téléphone du centre d’opposition des cartes bancaires.



Site réalisé en SPIP pour l'AMRF